Thérapie – Parler pour se libérer


La méthode « Parler pour se libérer » appelée aussi « La thérapie par le verbe » consiste, lors des séances, à déceler et éliminer les blocages qui vous empêchent d’avancer dans vos projets, votre entreprise, votre couple et plus généralement dans votre vie.

On ne s’en rend pas toujours compte, mais nous avons en nous des pensées, des fausses croyances qui nous empêchent d’avancer.

  • La première étape est de les déceler car elles ne sont pas évidentes et remontent pour la plupart à l’enfance.
  • La deuxième étape consiste à vous libérer de vos blocages en douceur, en les acceptant et en les comprenant. Ce travail en profondeur est important afin qu’ils ne reviennent plus.

Cette méthode s’adresse plus particulièrement :

  • aux entrepreneurs et aux personnes qui ont du mal à progresser ou à avancer dans leurs projets. Des croyances limitantes, enfouies en eux, les empêchent de se réaliser. Il est important que ces personnes prennent confiance en elle afin de développer sereinement leur activité.
  • aux enfants stressés. Ils se mettent la pression et selon leur personnalité, cela entraîne des angoisses, de l’anxiété et un repli sur eux-mêmes. Cette thérapie leur permet avec un suivi de se libérer et de s’épanouir.
  • aux personnes qui viennent pour un problème personnel (problème de couple, de santé, de travail, …),et lorsqu’il est réglé, elles continuent pour trouver leur propre chemin, trouver ce qui leur correspond. Par exemple, beaucoup de mes patients changent de travail en ce moment. Ils veulent un travail qui leur correspond, dans lequel ils prendront du plaisir et seront heureux.
  • aux personnes sans but particulier mais qui souhaitent avancer, être heureuses et se débarrasser du passé. Ces personnes ne sont pas malheureuses, mais elles sentent qu’il y a un blocage. Elles viennent faire une thérapie pour mieux se connaître et avancer.

Moi-même, pour mon épanouissement, j’ai quitté un travail qui m’apportait la sécurité, afin de commencer mon activité de thérapeute en 2003. Ce choix ne fût pas simple mais il m’apporte toujours de la joie et du bonheur au quotidien.

Pour en savoir plus : http://sylvie-jamot.fr/qui-suis-je/